Tagged: Amazonas

Manaus se distingue parmi les dix meilleures destinations touristiques du Brésil

{lang: 'fr'}

Le plus grand site de voyage au monde, TripAdvisor, a élu comme le septième meilleure destination au Brésil la capitale de l’Amazonas. Manaus fait partie de la liste annoncée lors de la 5ème édition des Travelers’ ChoiceDestinations 20132013. Le choix des meilleures destinations en prenant en compte les destinations les mieux notées par les clients et les partenaires locaux de TripAdvisor.

C’est le deuxième prix que l’Amazonas reçoit en deux mois. Le mois dernier, l’État a été choisi comme la huitième meilleure destination au Brésil par le site Hotel.com.

Selon le président de l’entreprise d’État du Tourisme (Amazonastur) Oreni Braga, ces prix sont le résultat d’un travail systématique et assidu du gouvernement de l’État, qui ont présenté Manaus et la région d’Amazonas dans les grandes foires nationales et internationales du tourisme, et qui constitue une des destinations prioritaires pour Embratur, dans le segment de la nature, en Allemagne, en Russie, au Japon et en Chine, entre autres. Read more »

Porto Velho, important producteur de cassitérite dans l’état de Rondônia

{lang: 'fr'}

Porto Velho est la capitale de l’Etat brésilien du Rondônia, dans le bassin supérieur du fleuve Amazone. La population est estimée à 426.558 personnes. Situé à la frontière de Rondônia et de l’Etat d’Amazonas, la ville est un important centre de commerce de la cassitérite, son extraction étant la plus importante activité économique dans la région, et un centre de transport et de communication. Elle est située sur la rive orientale de la rivière Madeira, l’un des principaux affluents du fleuve Amazone. Et elle est également la plus grande ville de Rondônia.
La municipalité occupe la majeure partie de la frontière entre l’Amazonas et le Rondônia, et elle est à la fois la ville la plus occidentale et septentrionale de l’État. Read more »

Le parc national de Jaú dans l’état d’Amazonas

{lang: 'fr'}

Le parc national de Jaú est la plus grande réserve de forêt tropicale du Brésil et le plus grand parc naturel du monde pour cette même forêt tropicale humide. Il se trouve dans la forêt amazonienne, touchant les municipalités de Novo Airão et Moura, dans l’état d’Amazonas. Il a une superficie de 23.778,9 km². Le périmètre du parc est de 1213,7 km. Il est administré par IBAMA (Institut Brésilien du Milieu Ambiant).
Il compte sur l’exubérance de la forêt amazonienne et toute sa biodiversité de flore et faune. Le parc fournit des conditions optimales pour la pratique de la randonnée et pour contempler ses beautés naturelles.
La richesse de la forêt tropicale et le plus grand lac d’Amazonie, l’Amaná, sont les porte-drapeaux du parc.
La période idéale pour visiter le parc est entre juillet et novembre. Le climat est humide du aux forêts tropicales, mais l’époque la plus pluvieuse est du mois de décembre au mois d’avril. Read more »

Le Festival Folklorique de Parintins dans l’Amazonas

{lang: 'fr'}

Le festival folklorique de Parintins est une fête populaire annuelle qui se tient dans la ville brésilienne de Parintins, Amazonas, qui oppose deux bois-bumbas, « Garantido »et « Caprichoso ». Il est le plus grand festival annuel au Brésil, seuls les festivités du Carnaval de Rio de Janeiro attirent plus de participants.
Souvent appelé Festival do Boi-Bumba Bumba Meu Boi ou tout simplement Festival, l’événement a lieu pendant trois jours à la fin juin. Le festival célèbre une légende locale parlant d’un bœuf ressuscité. Il est aussi un concours où deux équipes, les Garantido et les Caprichoso s’affrontent. La rivalité tout au long de l »histoire est légendaire, chaque équipe tente de surpasser l’autre avec des danses flamboyantes, des chants, et des chars de défilé. Chaque équipe doit faire sa prestation en trois heures. Read more »

Pico da Neblina, point le plus haut du Brésil

{lang: 'fr'}

Le pico da Neblina, situé au nord de l’état d’Amazonas, est le point le plus haut du brésil avec 2993,78 mètres d’altitude (mesure réalisée par satéllite/GPS par l’Institut Brésilien de Géographie et Statistique en 2004). Il donne son nom au Parc National du Pico da Neblina, où il est situé.
En 1965, le topographe José Ambrósio de Miranda Pombo estima le pico da Neblina à 3014 mètres et le fixa par la suite à 2992 mètres. En 2005, le cartographe Marco Aurélio de Almeida Lima fixa les nouvelles mesures après 36 heures utilisant un appareil GPS. Son ascension démarre à Igarapé Tucano, proche du village de Yanomami de Maturacá, à 800 km de Manaos. Il est nécessaire de monter le fleuve Cauaburi en voadeiras (rapides canoës d’aluminium), jusqu’au Igarapé Tucano, début de l’ascencion. Read more »