Tagged: Salvador de Bahia

Porto da Barra dans le classement des 50 plus belles plages du monde de CNN

{lang: 'fr'}

La plage de Porto da Barra est une fameuse plage du Brésil choisie par CNN pour faire partie de son classement des 50 plus belles plages du monde.
La plage de Porto da Barra est située dans le quartier de la Barra, baignée par la Baía de Todos os Santos.
Cette plage a une petite étendue de sable (environ 600 mètres) et est très populaire le week-end et jours fériés chez les habitants de Salvador. Elle a une petite crique avec des vagues calmes et une eau à la température agréable, très propice à la baignade.
On y trouve une balustrade qui a une vue imprenable sur l’île d’Itaparica et où vous pouvez apprécier le coucher du soleil.
La crique de Porto da Barra se termine devant la forteresse de Santa Maria, à partir de laquelle les formations de roche rendent le site impropre à la baignade.

Il y a aussi un monument, en forme de croix, indiquant l’emplacement du débarquement du premier gouverneur général du Brésil, Tomé de Sousa.
Porto da Barra a été le premier site de la colonisation européenne dans la région de Bahia. Vila Velha (vieux village) en était le nom. Durant les années 1960, elle a été un lieu de rencontre pour les Tropicalistas Caetano Veloso (qui a chanté sur la plage, dans sa chanson «Qual é Baiana? ») et Gilberto Gil et sa bande. Read more »

Guarajuba, une des plus belles plages de l’état de Bahia

{lang: 'fr'}

Si vous avez pensé à une destination paisible, sans beaucoup de fréquentation touristique, que vous cherchez un village où l’on peut se reposer, ce site existe et s’appelle Guarajuba. Il se trouve à un peu plus d’une demi-heure en voiture de la ville de Salvador de Bahia.

Comme beaucoup de villages au Brésil, cette destination est né et demeure aujourd’hui encore un village de pêcheurs. Mais aujourd’hui, cette ville s’est également adaptée au tourisme mondial.
Salvador de Bahia est situé seulement à 44 miles, et c’est pourquoi qu’à certaines périodes on y trouve un grand nombre de touristes, mais il y a heureusement des moments de l’année où le calme habituel reprend sa place. Read more »

Morro de Sao Paulo, petit coin de paradis au sud de Salvador de Bahia

{lang: 'fr'}

Le Morro de San Paulo est la ville la plus importante de l’île de Tinharé, situé au sud de la Bahía de Todos los Santos et 272 km au sud de la ville de Salvador de Bahia. L’île est un paradis tropical avec des palmiers luxuriants et une plage magnifique, avec beaucoup de récifs sur le littoral qui forment des piscines naturelles à marée basse, idéales pour pratiquer la plongée.

Le petit village a été construit au XVIIe siècle en haut d’une forteresse pour défendre la place, dont actuellement seulement quelques ruines subsistent. Il y a également un ancien phare, le Farol do Morro de São Paulo. Plusieurs sentiers de randonnée mènent les visiteurs au sommet où ils peuvent avoir un aperçu superbe de toutes les plages et de l’horizon. C’est un endroit idéal pour assister à des couchers de soleil spectaculaires.

La circulation automobile est interdite dans le village et elle est seulement possible autour de l’île dans ce qu’on appelle les Jardineras, guidant les voyageurs vers les plages reculées, et dans les pousadas (petits hôtels) se trouvant sur les plages proches de la ville et de l’aéroport. Les touristes sont de plus en plus nombreux à Morro de Sao Paulo. Ils viennent pour ses plages réputées parmi les meilleures du Brésil. Read more »

Itaparica et ses superbes plages, dans l’état de Bahia

{lang: 'fr'}

Itaparica est une municipalité brésilienne de Bahia. Elle se trouve sur l’île de Itaparica, dans la baie de Todos os Santos
Itaparica tient sa réputation de station balnéaire et thermale pour ses magnifiques plages ainsi que pour son eau minérale qui jaillit de la Fonte da Bica, source se trouvant dans la prtie ouest de la ville.
Le nom de la ville est d’origine tupi et signifie « clôture faite de pierres ». Les premiers registres d’une occupation de l’île par des colons portugais datent du XVIeme siècle sur l’île de Itaparica, habitée originellement par les indiens tupinambás et dont l’aire actuelle est divisée entre les municipalités de Vera Cruz et de Itaparica. Le premier noyau de colonisation fut établi autour de la chapelle construite par les jésuites. Read more »