Tagged: tourisme Bresil

Le tourisme au Brésil augmente de 20% par rapport à la moyenne mondiale

{lang: 'fr'}

Avec un record en 2012, le Brésil a l’un des meilleurs résultats dans le monde. « C’est un signe que nous sommes sur la bonne voie pour les méga-événements», explique le président de Embratur.

Le tourisme international au Brésil a atteint un nouveau record en 2012, selon les chiffres du ministère du Tourisme. Avec 5,7 millions d’étrangers, le Brésil a augmenté de 4,5% par rapport à 2011, dépassant de 20% le résultat publié par l’OMT mondiale (Organisation mondiale du tourisme): une croissance de 3,8%. « Merci à l’engagement de l’industrie du tourisme, au gouvernement fédéral dans son ensemble qui a travaillé sur l’amélioration des services qui s’appuient sur l’évaluation des produits touristiques et aussi aux innovations en matière de promotion internationale, nous obtenons un résultat qui nous met certainement dans la bonne voie pour les 6 millions de touristes cette année « , a déclaré le président de Embratur, Flavio Dino.

« Le résultat de la dernière année montre que le gouvernement de la présidente Dilma va dans la bonne direction pour préparer les grands événements, assurant une bonne image du pays à l’étranger», explique Dino. « C’est ce que nous avons montré dans la publicité, les actions de relations publiques et dans des événements dans les grands émetteurs comme l’Amérique latine et l’Europe. » Read more »

Selon une classification mondiale sur le tourisme, le Brésil serait 51eme

{lang: 'fr'}

Le Brésil est le 51eme sur 140 pays dans un classement qui analyse les mesures adoptées par les différents pays dans leur efficacité à stimuler l’industrie du voyage et du tourisme.

Le pays est monté d’une position par rapport à 2012, étant en 7e dans une « liste latina », derrière les États-Unis, le Canada, la Barbade, le Panama, le Mexique et le Costa Rica. C’est ce qu’indique que le Rapport sur la compétitivité sur les voyages et le tourisme, organisée par le Forum économique mondial.

L’étude indique que le réseau de transport terrestre brésilien « reste sous-développé, avec la qualité des routes, des ports et des chemins de fer nécessitant des améliorations pour faire face à l’évolution économique du pays. » Le Brésil apparaît à la 129ème place dans ce domaine, la note la plus basse parmi les différentes notes brésiliennes de ce rapport. Toutefois, le document indique que les préparatifs de la Coupe du monde 2014 et des Jeux Olympiques 2016 « offrent des possibilités pour surmonter le déficit d’infrastructure. » Read more »

Les croisières ont de plus en plus de succès au Brésil

{lang: 'fr'}

Il y a environ deux années, le Brésil est venu occuper une position importante sur le marché des croisières. Le pays est désormais à la 5 ème place dans le monde et il y a de bonnes perspectives d’expansion. Certains facteurs expliquent cette position, les entreprises ont su s’adapter au marché brésilien, la croissance économique du pays et l’augmentation du pouvoir d’achat.

Selon l’Association brésilienne de croisières maritimes (Abremar), le secteur a enregistré une croissance de 600% au cours des 10 dernières années, en pleine expansion depuis les années 1990. La saison dernière, l’impact sur l’économie nationale a été de R $ 1,4 milliards. « Cela montre que, aujourd’hui, les croisières ont un rôle clé dans l’économie brésilienne et le tourisme», a déclaré le président de Abremar, Ricardo Amaral.

Selon Amaral, les cinq dernières années, les compagnies de croisières ont investi plus au Brésil, dans la recherche de nouvelles destinations et des marchés de consommation. La croissance si forte dans la dernière décennie a eu lieu pour plusieurs raisons. Outre l’investissement des opérateurs, c’est le plus grand nombre de mini-croisières, de croisières à thème et la croissance du nombre de visiteurs étrangers. «Les entreprises ont créé plusieurs scénarios dans diverses destinations pour attirer les consommateurs brésiliens, qui, à leur tour, se sentaient très heureux de cette nouvelle forme de tourisme qui allie divertissement, hébergement, transport et repas», explique Amaral. Read more »

La Coupe du Monde 2014 donnera de la visibilité au tourisme brésilien

{lang: 'fr'}

Le directeur a souligné que les attentes à la fois du secteur privé et du gouvernement, concerne le besoin de nouveaux travailleurs, en particulier qualifiés, qui parlent d’autres langues que le portugais.

«Il y a tant de gens qui sont intéressés par travailler dans l’industrie du tourisme à l’heure actuelle, de nombreux travailleurs de la région veulent se qualifier », a déclaré Mauricio Pedro.

Selon Marcelo Calado, coordinateur technique de l’enseignement du tourisme du Sénac, le Brésil est encore inférieur à la capacité du tourisme international, avec cinq millions de touristes par an à partir d’autres pays.

Selon ce responsable, l’objectif lors de la Coupe du Monde est de doubler ce nombre, puis le maintenir à 10 millions de visiteurs par an jusqu’à 2020. Read more »

Les brésiliens seront exemptés de visa s’ils restent moins de 3 mois en Europe

{lang: 'fr'}

Ceux qui sont intéressés à faire de courts trajets jusqu’à trois mois pour les pays de l’UE seront exempts de la nécessité d’un visa. Un accord entre le gouvernement du Brésil et de l’Union européenne détermine un document d’exemption, sauf pour le Royaume-Uni et l’Irlande. Cette mesure s’applique à 25 pays. Mais unilatéralement, chaque pays peut rompre le contrat. Les négociations actuelles restent en vigueur.

L’accord comporte neuf articles regroupés dans des thèmes spécifiques tels que rester dans le pays étranger et l’échange d’informations entre les autorités. Il répertorie également les situations dans lesquelles il y aura dispense de visa. La mesure est réciproque, et s’applique également aux Européens qui viennent au Brésil pour un maximum de trois mois.

Le décret de la présidente Dilma Rousseff est publié dans l’édition d’aujourd’hui de la Gazette officielle, Section 1, pages 1 et 2. Le texte complet peut être consulté sur le site Internet de la presse nationale. Read more »