Vitória enchante les touristes par ses monuments historiques et sa nature

L’une des trois capitales situées sur des îles (les deux autres étant Florianópolis et São Luís, Vitória, dans l’état d’Espírito Santo, est sur la route de l’un des navires qui se trouvera sur la côte du Brésil, et en Amérique du Sud, la saison prochaine. L’ »Empress » de Pullmantur fera escale dans la ville lors de ses voyages à travers le pays.

Connue comme la Ilha do Mel, Victoria est le résultat d’un bel arrangement architectural, en particulier la combinaison du couvent Nossa Senhora do Monte Carmo et du Palácio Anchieta, siège du gouvernement de l’Etat. La nature se distingue également dans la ville, avec de nombreux parcs et plages. Vitória a été fondée en 1551 et comprend 350.000 habitants. Voici 10 attractions touristiques à connaitre lors, par exemple, d’une escale.

Basilique Santo Antônio – l’église principale de Santo Antônio dans la capitale de Espírito Santo, elle a été commencée en 1956 et ne fut achevée que 20 ans plus tard. Dirigée par les « Filhos de Maria Imaculada », l’église est entré au Patrimoine historique municipal en 2010. Sa base a été créée à partir de la forme d’ une croix grecque, et son inspiration architecturale est de type Renaissance, plus précisément de l’église Notre-Dame de la Consolation à Todi, en Italie.

Praça do Papa – Inaugurée en 2008, c’est une esplanade avec une belle vue sur la ville. Elle est située à Cruz Reverente, un monument dédié à la visite du pape Jean- Paul II en 1991. La croix d’acier a été conçue par le sculpteur grec basé dans l’Etat, Iannis Zavoudakis sous forme curviligne.

Parque Pedra da Cebola – Ouvert en 1997 à l’endroit où était la Pedreira de Goiabeiras jusqu’en 1978, le parc est la première zone de récupération dégradée par l’activité minière dans la ville. Dans le parc, il y a des plantes de Mata de Restinga et Mata Atlântica, qui abritent de petits reptiles et des oiseaux. Le nom est inspiré par une grosse pierre sculptée par la nature, qui est sur une autre roche.

Escadaria de São Diogo – Construit à côté d’un vieux fort pour protéger la ville qui porte le nom de São Diogo, l’escalier occupait une position stratégique pour contrôler Victoria. Le site était appelé à l’origine « Ladeira da Pedra » parce que les marches ont été creusées directement dans la pierre brute. En 1942, un nouvel escalier a été construit avec un style éclectique et plus imposant que le modèle précédent.

Convento Nossa Senhora do Monte do Carmo – Fondée en 1682, tout le couvent, l’église et la chapelle du Ordem Terceira ont le style colonial avec des lignes baroques. Après deux siècles d’existence, le Convento do Carmo est entré en déclin avec l’interdiction de la formation des noviciats religieux de prêtres et de laïcs, et resta abandonné jusqu’en 1872, lorsque le gouvernement a pris le relais. Après 1895, avec la création de l’évêché de Espírito Santo, le site a été rendu à l’Eglise catholique, et pendant les années 1910, a subi une rénovation majeure.

Palácio Anchieta – Construit au début du XVIe siècle, le Palais Anchieta est l’un des plus anciens sièges de gouvernement du Brésil. Le bâtiment est situé dans la Haute-Ville, face à la baie de Victoria, et a d’abord abrité l’église et le collège de São Tiago jusqu’à la réception du gouvernement en 1798. En 2009, le bâtiment, qui a subi plusieurs modifications, a été entièrement rénové.

Parque da Fonte Grande – il est situé dans le Maciço Central de l’île Victoria et contraste avec l’agitation de la ville. Ouvert en 2001, il a 21.800 mètres carrés, où peuvent être vu reptiles, petits mammifères et oiseaux. Ses pentes ont plusieurs sources d’eau, en particulier São Benedito, Cazuza et Bat.

Horto de Maruípe – Avec 50 mille mètres carrés, le parc municipal de Horto Maruípe est couvert de verdure et de fleurs colorées. Les pentes sont baignées par des eaux de sources qui descendent pour former des lacs et un ruisseau. Il est l’un des plus anciens espaces verts de Victoria, ouvert en 1995.

Praia da Ilha do Boi – Elle est de 140 mètres, et se démarque en raison de certaines particularités, comme les eaux calmes et claires, Praia Grande et Praia da Esquerda, qui est un refuge naturel et boisé. En plus de cela, il y a aussi deux autres plages, la Pequena et la Direita.

Praia das Castanheiras – Située sur la Ilha do Frade, c’est une petite plage qui se distingue par la beauté et l’ombre des marronniers. Ici, les visiteurs trouvent de petites mares entre les rochers qui sont idéales pour les enfants, en plus de la mer qui s’offrent à eux. L’accès se fait par un escalier ou un chemin entre les rochers.